Forum ALGERIE DEBAT

Votre fenêtre sur l'Algérie et le monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poutine nomme un criminel de guerre président de Tchétchénie

Aller en bas 
AuteurMessage
HAKIM
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 39
Localisation : Alger
Emploi : Administrateur De Forum
Loisirs : Un peut de tous
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Poutine nomme un criminel de guerre président de Tchétchénie   Ven 23 Fév - 21:51

par,Société pour les peuples menacés

La Société pour les peuples menacés (GfbV) a critiqué la décision du président russe Vladimir Poutine de désigner l’ancien Premier ministre tchétchène comme président par intérim de la république du Caucase. "Ramzan Kadyrov devrait être présenté à un tribunal international pour crimes de guerre et non à un poste gouvernemental », a déclaré la correspondante de la GfbV pour la Fédération de Russie Sarah Reinke. Des enquêtes des organisations de défense des droits humains montrent que Ramzan Kadyrov et ses gardes du corps sont directement responsables d’innombrables meurtres, viols et enlèvements de civils tchétchènes, parmi lesquels de nombreux enfants. Kadyrov a par exemple des prisons illégales dans sa ville natale de Tsenteroï. Des personnes suspectées d’appartenir à des unités combattantes tchétchènes y sont torturés afin de leur extraire des confessions.

Depuis son accession au pouvoir, un nombre croissant de parents innocents de combattants supposés ou réels ont été enlevés.[/size]

Ramzan Kadyrov en public...

Ramzan Kadyrov, qui est le fils du précédent président tchétchène Achmad Kadyrov, qui a été assassiné, a établi un climat de peur en Tchétchénie. Les enlèvements et les mauvais traitements ne sont plus rapportés aux autorités par peur d’arrestations de membres des familles et autres formes de châtiment cruel. La population civile craint les "Kadyrovtsy”, les escadrons de la mort qui sont personnellement attachés à Kadyrov, 30 ans, et les soi-disant forces de sécurité, plus encore que les soldats russes. Il est vrai qu’il est défini officiellement comme l’homme auquel il faut reconnaître d’avoir reconstruit la Tchétchénie après dix ans de guerre. Mais la situation humanitaire et sociale de la Tchéchénie reste catastrophique. Par manque de soins médicaux, plus de la moitié des enfants tchétchènes naissent malades. Le taux de chômage dépasse les 80%

Les Kadyrovsky spetsnaz, « Commandos Kadyrov », communément appelés par la population « Kadyrovtsy »

Arrière-fond

Depuis l’an 2000, le Kremlin a misé sur la « tchétchénisation » du conflit, c’est-à-dire qu’il laisse le soin à aux Tchétchènes loyaux à Moscou d’affronter l’opposition tchétchène armée. Jusqu’en 2004, Poutine s’était appuyé sur Achmad Kadyrov, l’ancien mufti de Tchétchénie, qui a édifié une organisation paramilitaire sous son autorité directe et dirigée par son fils. Elle a compté jusqu’à 14 000 hommes, principalement recrutés parmi des combattants tchétchènes. Leur loyauté personnelle à Ramzan Kadyrov était souvent obtenue par le recours aux méthodes les plus brutales. Comme preuve de sa loyauté, un nouveau Kadyrovtsy devait par exemple « nettoyer » son village natal. Les Kadyrovtsy ne sont pas remis à la justice pour leurs sérieuses violations des droits humains. Cette impunité a entraîné la poursuite de la violence en Tchétchénie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algerie.forumactif.com
 
Poutine nomme un criminel de guerre président de Tchétchénie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le criminel de guerre LÉON MUGESERA sera expulsé le 20 janvier
» Le modèle du président Vladimir Poutine pour Haiti !
» Ukraine :Poutine défie le président Obama
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Paul Magloire un président qui avait de l'envergure, un leader de fort calibre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ALGERIE DEBAT :: Actualité, débats et sciences :: Analyse Débat caricature-
Sauter vers: