Forum ALGERIE DEBAT

Votre fenêtre sur l'Algérie et le monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ligne à grande vitesse Le train roulera plus vite

Aller en bas 
AuteurMessage
Moh
Débutant
Débutant
avatar

Masculin Nombre de messages : 201
Localisation : Devant Mon PC
Emploi : commercial
Loisirs : Le Net,La BD,ext...
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Ligne à grande vitesse Le train roulera plus vite   Sam 21 Avr - 12:47

Dans deux ans, Tlemcen ne sera plus qu'à une heure et demie de train à partir d'Oran. La grande ville de l'extrême ouest sera en effet reliée à la capitale de l'Ouest par un train à grande vitesse qui peut rouler jusqu'à 160 km. Le double de la vitesse des trains actuels de la SNTF.

L'ouverture des plis portant offres pour le projet de réalisation du 1er tronçon de la ligne ferroviaire électrifiée à grande vitesse (LGV), reliant Oued-Tlélat à Tlemcen, aura lieu cette semaine, a appris l'APS jeudi lors de la présentation à Tlemcen de cet important projet au ministre des Transports, Mohamed Maghlaoui. La ligne à double voie fait 130 km.

Intervenant à la gare de Tlemcen, un cadre de la SNTF a signalé que trois offres d'entreprises italiennes (deux) et espagnole (une), sont recensées dans cette opération qui s'insère dans le cadre du vaste programme de renforcement du transport ferroviaire inscrit dans le programme de développement 2005-2009 pour, entre autres, l'amélioration des dessertes voyageurs, le rapprochement des villes du pays et la réduction du temps de parcours. Un délai de 18 mois a été fixé pour sa concrétisation. L'étude effectuée par un bureau international s'est basée sur une vitesse de 160 km/heure.

Un second tronçon, devant relier la ville de Tlemcen à la frontière marocaine (70 km), a fait l'objet d'un appel d'offres le 3 décembre 2006, poursuit-on, avant de signaler qu'une enveloppe de plus de 947 millions de dinars a été allouée à ce projet. « Une fois achevé, il sera possible de joindre par voie ferrée, à partir de Oued Tlélat, la frontière, soit une distance de 196 km, en 1 heure 20 minutes », a-t-on précisé. Les régions frontalières du Maroc seront encore plus proches d'Alger avec la réalisation de la ligne ferroviaire à grande vitesse entre Oran et la capitale. Les voyageurs auront aussi le choix avec l'autoroute Est-Ouest, actuellement en chantier, qui devra se terminer début 2010.

Le ministre avait entamé sa visite de travail au chantier d'extension de l'aérogare de l'aéroport international Messali Hadj de Zenata, où il s'est enquis de l'avancement de cette opération, inscrite en août 2004 pour une autorisation de programme de 600 millions de dinars, puis réévaluée de 300 millions de dinars. Cet aéroport pourra traiter un flux de voyageurs estimé à 900.000 passagers/an. Lancés le 20 mars dernier, les travaux doivent être livrés durant le troisième trimestre 2008. Les gros oeuvres, confiés à une entreprise chinoise, enregistrent un taux d'avancement appréciable.

Une enveloppe de 100 millions de dinars a été, par ailleurs, octroyée à l'aménagement extérieur de l'infrastructure, dans le cadre du programme complémentaire de soutien à la croissance. Maghlaoui s'est intéressé au plan fonctionnel d'entrée et de sortie de l'aéroport pour la bonne régulation des flux de voyageurs et de leurs accompagnateurs, en vue de prendre en charge toutes leurs préoccupations. Il a invité également le bureau d'étude en charge du projet de tabler sur des mobiliers et équipements normalisés pour l'aéroport.

Le ministre s'est enquis également de l'avancement des travaux de renforcement des infrastructures de l'aéroport, pour lesquelles 800 millions de dinars ont été alloués pour une opération inscrite le 18 mars 2006 pour un délai de huit mois. Lancés le 14 janvier dernier par l'entreprise GCB de Hassi R'mel, ces travaux, concernant principalement la piste principale (2.600 m), enregistrent un taux d'avancement de 10%, «après 15 jours d'arrêt pour intempéries et 25 jours pour raisons administratives», a signalé le directeur des travaux publics de la wilaya. Cette opération, dont l'étude a été confiée au bureau d'étude SET de Sétif, est confrontée aux problèmes d'approvisionnement en «sable de bonne qualité», a précisé le même responsable.

Après la visite du siège de l'ex-EDIMCO de Chetouane, qui doit abriter le projet du siège de l'entreprise de transport urbain de Tlemcen, Maghlaoui a inspecté, au niveau du site historique du «Grand Bassin» de Tlemcen, le chantier de réalisation de la station «départ» du téléphérique. Celui-ci doit relier ce site au plateau de Lalla Setti surplombant Tlemcen, sur une distance de 1.665 m, en passant par une station intermédiaire au boulevard de l'ALN. Inscrite le 14 novembre 2006 pour 6,4 milliards de dinars et un délai de 12 mois, cette opération sera achevée le 27 décembre 2007. Confié au groupement SAPTA, LAB et Garventa (Suisse), ce mode de transport urbain et touristique nécessitera la pose de 11 pylônes pour les 17 cabines de 15 places chacune. Le ministre a visité ensuite le projet de réalisation de la station «arrivée» du téléphérique au plateau de Lalla Setti (1.025 m d'altitude), où un ensemble d'actions d'aménagement sont en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ligne à grande vitesse Le train roulera plus vite
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade à grande vitesse [Libre]
» les uniformes des Régiments prestigieux de l' Empire
» Boit'Kitu et Kult d'la Vitesse
» Moule des Malendrens: Préval passe la double vitesse
» jeu en ligne gratuit du SDA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ALGERIE DEBAT :: Actualité, débats et sciences :: Algérie Actualités-
Sauter vers: