Forum ALGERIE DEBAT

Votre fenêtre sur l'Algérie et le monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Les conducteurs et les piétons pointés du doigt

Aller en bas 
AuteurMessage
Linda
Débutant
Débutant
Linda

Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 04/04/2007

Les conducteurs et les piétons pointés du doigt Empty
MessageSujet: Les conducteurs et les piétons pointés du doigt   Les conducteurs et les piétons pointés du doigt Icon_minitimeMar 24 Avr - 16:27

Le ministère des Transports est décidé à continuer de prôner une démarche de dissuasion envers les automobilistes par la mise en place de moyens modernes de contrôle, a indiqué, hier, le ministre des Transports, Mohamed Maghlaoui, aux participants au séminaire sur la sécurité routière qui s'est ouvert hier à Béni-Messous.

La baisse des accidents de la route enregistrés en 2005 n'a pas continué. Les accidents ont connu au contraire une augmentation considérable en 2006, et ce, malgré les efforts déployés par les organismes et les secteurs concernés, affirme une étude statistique des accidents de la circulation élaborée par le Centre national de prévention et sécurité routière (CNPSR).

En 2006, signale cette étude, le nombre d'accidents a atteint au niveau national 40.885 dont 16.692 accidents en zone urbaine, soit 41,28%, et 24.193 accidents en zone rurale, soit 58,72%. Les accidents de la route en 2006 ont causé la mort de 4.120 personnes et des blessures à 60.120 autres.

Par rapport à 2005, le rapport fait état d'une augmentation du nombre des accidents au niveau national de 1.652, soit plus de 4,21%, et une augmentation du nombre des blessés de 2.038, soit plus de 3,51% et une hausse du nombre des tués de 409, soit plus de 11,09%.

Le facteur humain est, selon cette étude, la principale cause des accidents. La recrudescence des accidents de la circulation est imputée en premier lieu à l'irresponsabilité des conducteurs et des piétons.

Cette étude fait également une classification des wilayas selon le nombre d'accidents. Les wilayas d'Alger, Sétif, Tlemcen, Oran et Batna sont classées au hit-parade depuis 1995. Elles enregistrent respectivement 09, 06, 04, 04, 04 accidents par jour, est-il indiqué dans le rapport du CNPSR. Les wilayas qui enregistrent le moins d'accidents sont les wilayas de Tindouf, Illizi, Tissemsilt, Adrar et Naâma.

En outre, l'étude statistique révèle que les piétons sont les plus touchés. Les conducteurs et passagers viennent en deuxième et troisième position.

Le non-respect de la limitation de vitesse, les dépassements dangereux, la perte de contrôle, le changement de direction sans signalisation, non-respect du stop et autres signalisations... etc., sont les facteurs humains à l'origine des accidents.

D'autres causes liées aux véhicules et à l'environnement sont également citées, telles les défaillances mécaniques, l'état des routes, l'absence de panneaux de signalisation, l'éclairage... etc.

Les accidents sont, conclut le rapport, liés au facteur humain qui occupe la première place avec 89,02% de la totalité des accidents. 5,75% et 05,23% des accidents sont liés respectivement au facteur véhicule et à celui de l'environnement.

La tranche d'âge entre 15 et 39 ans représente 42,78% de l'ensemble des décédés et un taux de 47,98% des blessés. Les tranches d'âge inférieures à 5 ans et 14 ans représentent respectivement 34,95% et 22,27%. En ce qui concerne les blessés, cette tranche est classée en seconde position avec un taux de 29,46%. La tranche d'âge de 40-44 ans vient en troisième position avec un taux de 23,65%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les conducteurs et les piétons pointés du doigt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les relations entre élèves de Beauxbâtons
» Un divorce, fêtons ça
» Tous ce que vous devez savoir sur Beauxbâtons
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Bad moonz - impression

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ALGERIE DEBAT :: Actualité, débats et sciences :: Algérie Actualités-
Sauter vers: